Nous courons tous après le temps. Que nous louions en parallèle de notre activité professionnelle ou que nous ayons fait le choix de nous dédier à 100% à la location de courte durée, notre temps est toujours compté. Les tâches administratives et récurrentes nous empêchent de mieux servir nos locataires et de prendre le recul nécessaire sur notre activité pour l’optimiser.

Pour vous aider au quotidien dans la gestion de vos locations, il existe cependant des outils qui peuvent vraiment faire la différence. Quels sont-ils ? Que peuvent-ils vous permettre d’automatiser ? A quel prix ?

C’est tout cela que vous propose ce dossier indispensable pour gagner en sérénité, mais aussi en revenus locatifs, comme nous le verrons ci-dessous…

Et pour que cela soit encore plus complet et plus concret, nous l’avons inséré dans la section “wiki” pour que chacun puisse partager ses bonnes pratiques… A découvrir tout de suite !

1. Tout le monde en parle, pourquoi… ?

Qui n’a jamais entendu parler de “Channel Manager”, quand on s’intéresse un tant soit peu à la location de courte durée ? Ces outils en ligne se sont développés comme des petits pains ces dernières années, avec l’essor de notre marché de la location saisonnière et de ses nombreux canaux de communication.

Car il y a maintenant une vraie problématique : pour être visible du plus grand nombre, l’usage veut que l’on mette son annonce en ligne sur de nombreux sites d’annonces. Cela permet certes de multiplier les canaux pour se faire connaître, mais cela entraîne aussi des conséquences moins heureuses.

Vous l’avez certainement déjà subi : la multiplication des sites d’annonces à mettre à jour peut vite devenir une vraie galère… Changement de tarifs, mises à jour du calendrier des disponibilités, annulations de dernière minute… Il devient difficile de mettre à jour tous vos canaux de communication rapidement et on y passe beaucoup de temps. Que l’on n’ait qu’une seule location (présente sur de nombreux sites) ou que l’on gère 2, 5, 10 locations, cela devient vite problématique…

Tout le temps que vous passez à mettre à jour votre calendrier, vos tarifs, vos photos sur les différents sites sur lesquels vous avez publié une annonce en ligne, vous ne le passez pas à trouver d’autres clients, ni à être très présent auprès de vos locataires pour préparer leur arrivée et les accueillir au mieux.

C’est un temps que vous ne passez pas non plus à réfléchir à votre offre, à votre communication pour rebooster votre activité. Il est donc de temps de réfléchir à mettre en place un Channel Manager pour votre location et nous allons vous donner toutes les clés dans ce dossier pour vous positionner sur cet outil que certains jugeront indispensable.

2. A quoi peuvent-ils servir ?

Avant tout, à quoi sert un Channel Manager ? Comme indiqué ci-dessus, il permet d’automatiser la gestion de vos annonces et leur synchronisation. Autrement dit, une réservation réalisée sur le site d’annonces A doit se retrouver indiquée (synchronisée) sur le site d’annonces B. Et vice-versa…

Dans tout Channel Manager, vous aurez donc normalement la possibilité de gérer en seul et même endroit :
– vos tarifs
– vos disponibilités
(voire le contenu des annonces et les conditions de réservation, pour les sites qui veulent bien donner cet accès au Channel Manager)

L’idée est que vous saisissez ces données à un seul endroit, c’est-à-dire sur le site de votre Channel Manager, et que cela alimente automatiquement tous les sites sur lesquels vous avez publié une annonce. Et cela est intéressant non seulement à la création de votre activité, mais aussi tout au long des saisons, puisque vous allez pouvoir gérer vos modifications de tarifs et surtout avoir une gestion centralisée de vos disponibilités en un seul endroit. Le Channel Manager s’occupe ensuite de faire les mises à jour sur tous vos sites d’annonces automatiquement.

Cela vous permet d’être réactif et d’avoir une vision centralisée des réservations sur tous vos sites d’annonces : plus besoin de tenir à jour un tableau en plus pour savoir qui a loué sur quel site pour quelles dates. Vous gagnez ainsi un temps énorme sur la gestion quotidienne de votre activité de loueur et vous vous affranchissez de toutes les erreurs de saisie inévitables lorsque l’on doit mettre à jour de nombreuses sources différentes manuellement.

La grande force des Channel Managers est de permettre une synchronisation quasi-instantanée entre vos différentes annonces en ligne. Fini les risques de doubles réservations. Un locataire réserve sur Abritel… automatiquement le calendrier de disponibilité de Booking va être ajusté pour rendre cette période indisponible.

Avec ces outils, vous définissez le plus souvent un tarif de base, puis vous définissez un tarif par site d’annonces. Comme les commissions varient fortement d’un site à l’autre, vous pouvez faire le choix de mettre des tarifs différents selon les sites pour toujours rentrer dans vos frais, et le Channel Manager vous permet cela. Une gestion facilitée des tarifs et des promotions, qui permet d’être plus réactif par rapport à la demande, vous permet aussi d’accroître vos revenus locatifs.

Un petit temps d’apprentissage est bien entendu à prévoir pour paramétrer cet outil un peu magique, mais une fois que vous le maîtrisez, vous pouvez alors librement et facilement ajuster vos tarifs, ajouter un site d’annonces, en retirer un. Vous devenez plus agile dans la gestion de vos canaux de communication, car il devient très facile de publier une annonce chez un nouveau partenaire. Gérer de manière plus flexible votre présence sur les sites d’annonces, et ce que vous communiquez sur ces sites, vous permettra d’augmenter vos revenus locatifs.

3. Toute l’aide qu’ils peuvent vous apporter…

Ces Channel Managers proposent également de nombreux services qui en font rapidement un logiciel de gestion indispensable pour vous au quotidien. Si vous optez pour l’un de ces systèmes, il devient votre assistant de gestion dont vous ne pourrez plus vous passer, car tout y est géré en un seul point, de façon centralisée.

Voyez ci-dessous les fonctionnalités proposées par certains Channel Managers qui deviennent alors ce que l’on appelle des PMS (Property Management System – que l’on peut traduire par “système de gestion de propriété”) tant leurs fonctionnalités permettent une gestion globale et efficace de votre activité.

------------------

La suite de ce dossier est réservée aux membres du Club CLP. Pour y accéder, cliquez sur le bouton orange ci-dessous....

Dossier réservé aux membresAdhésion simple et rapide